L'entretien de nos cimetières victime du confinement...

Une Couvinaute, Marie Laurence, nous a fait part de son désarroi et de sa colère en constatant l'état des cimetières de Cul-des-Sarts et de Pesche, photos à l'appui, où elle s'est rendue ce week-end.

Renseignements pris, plusieurs éléments expliquent cette situation. La commune n'utilise plus de pesticide pour entretenir les cimetières.

La charge pour leur entretien est importante, tant en hommes qu'en heures de travail et de suivi.

Les mesures de confinement et la réduction conséquente du personnel au travail n'ont pas permis le suivi optimal et l'entretien des cimetières.

Cependant, et c'est la bonne nouvelle, les ouvriers communaux sont de nouveau à pieds d'oeuvre !

Mieux, la commune procède, ou va procéder, cimetière par cimetière dans l'entité à leur enherbemment. Un aménagement durable qui facilitera leur entretien et leur donnera un cachet paisible et serein.

Pour s'en persuader il suffit de constater le résultat au cimetière de Brûly-de-Pesche aujourd'hui.

Cela mérite que l'on prenne patience... ou sa binette sur l'épaule pour aller les aider !