https://ift.tt/3rN2PGh
ARTICLE
Publication originale Au sein du village de Robechies (Chimay), le camping «Mon rêve» a une place particulière de par sa création il y a déjà plusieurs dizaines d’années. Depuis janvier dernier, celui-ci a changé de propriétaires et se transforme petit à petit en éco-camp. Le projet baptisé «Naturia» favorisera les habitats légers et prônera la permaculture. Un virage à 180 degrés pour le site de 5 ha composé de grandes étendues vertes, de bois et d’étangs. Au sein du village de Robechies (Chimay), le camping « Mon rêve » a une place particulière de par sa création il y a déjà plusieurs dizaines d’années. Depuis janvier dernier, celui-ci a changé de propriétaires et se transforme petit à petit en éco-camp. Le projet baptisé « Naturia »...