Les faits remontent au 24 janvier dernier à Olloy-sur-Viroin: l’individu était également poursuivi pour faits de menaces et harcèlement.
Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, mercredi, un individu poursuivi pour un incendie volontaire commis le 24 janvier 2020 à Olloy-sur-Viroin (Viroinval) à une peine de cinq ans de prison avec un sursis probatoire de cinq ans. Il était aussi poursuivi pour des faits de menaces et harcèlement commis entre octobre 2019 et janvier 2020.
Les faits remontent au 24 janvier dernier à Olloy-sur-Viroin : l’individu était également poursuivi pour faits de menaces et harcèlement.