Publication originale
Malgré de nouvelles études, il n'existe toujours "aucune preuve" que les rares animaux de compagnie infectés par le nouveau coronavirus puissent contaminer l'Homme............
#covid
Malgré de nouvelles études, il n'existe toujours "aucune preuve" que les rares animaux de compagnie infectés par le nouveau coronavirus puissent contaminer l'Homme, a estimé lundi l'agence sanitaire française Anses, appelant toutefois à respecter...