Sélectionner une page
https://ift.tt/2Ecwi9d
ARTICLE
Publication originale L’enseignement en immersion est en vogue depuis quelques années, même si quelques parents restent sceptiques. Il existe néanmoins une solution qui contenterait tout le monde: la confrontation à une seconde langue dès le plus jeune âge, à doses homéopathiques. C’est le pari que s’est lancé Sandra Lalla, directrice de l’École des Frontières de Cul-des-Sarts (Couvin), qui proposera dès la rentrée une initiation à la langue anglaise, de la maternelle à la 4e primaire. L’enseignement en immersion est en vogue depuis quelques années, même si quelques parents restent sceptiques. Il existe néanmoins une solution qui contenterait tout le monde : la confrontation à une seconde langue dès le plus jeune âge, à doses homéopathiques. C’est le pari que s’est l...