https://ift.tt/3ooPXUz
ARTICLE
Publication originale En juin 2019, le camping des Chenaux à Petigny (Couvin) a été le théâtre de plusieurs débordements causés par un seul et même individu. Un des habitants avait menacé et frappé une de ses voisines et des policiers. Le Parquet de Namur a requis une peine de deux ans de prison. En juin 2019, le camping des Chenaux à Petigny (Couvin) a été le théâtre de plusieurs débordements causés par un seul et même individu. Un des habitants avait menacé et frappé une de ses voisines et des policiers. Le Parquet de Namur a requis une peine de deux ans de prison.