Après une vie digne des plus grands romans d’aventures, Michel Simon a réalisé le rêve de son grand-père à travers «Albatros-Malletier». Une concrétisation tardive, mais couronnée de succès. À 75 ans, il pourrait bientôt passer la main. L’occasion de revenir sur son parcours et ses origines couvinoises.
Après une vie digne des plus grands romans d’aventures, Michel Simon a réalisé le rêve de son grand-père à travers « Albatros-Malletier ». Une concrétisation tardive, mais couronnée de succès. À 75 ans, il pourrait bientôt passer la main. L’occasion de revenir sur son parcours et se...