https://ift.tt/2HgTm7X
ARTICLE
Publication originale Il y a tout juste une semaine, une grande réforme de la Province de Namur a été annoncée. Celle-ci doit permettre de financer les zones de secours de la province. Afin de réduire les coûts, certains secteurs seront sacrifiés. C’est le cas de l’intercommunale namuroise de services publics (INASEP) qui devrait être absorbée par le Bureau économique de la Province de Namur (BEP). Une décision que regrette vivement le député couvinois Eddy Fontaine (PS). Il y a tout juste une semaine, une grande réforme de la Province de Namur a été annoncée. Celle-ci doit permettre de financer les zones de secours de la province. Afin de réduire les coûts, certains secteurs seront sacrifiés. C’est le cas de l’intercommunale namuroise de services publics ...