https://ift.tt/3r6dGef
ARTICLE
Publication originale Pour faire face aux nombreux problèmes de mobilité devant l’Institut Sainte-Marie de Pesche (Couvin), la commune avait mis sur la table plusieurs aménagements temporaires. On y trouvait la mise en sens unique de deux rues ainsi que la création d’emplacements «dépose-minute». Alors que rien n’a encore été installé, tout a déjà été modifié suite aux craintes de certains parents. Pour faire face aux nombreux problèmes de mobilité devant l’Institut Sainte-Marie de Pesche (Couvin), la commune avait mis sur la table plusieurs aménagements temporaires. On y trouvait la mise en sens unique de deux rues ainsi que la création d’emplacements « dépose-minute ». Alors que r...