https://ift.tt/2XVOY35
ARTICLE
Publication originale La crise sanitaire et l’obligation de stopper son activité de pose d’ongles en gel ont poussé la Couvinoise Manon Mathieux à accélérer son projet de développement d’une nouvelle activité. En effet, la jeune femme lance des ateliers de portage physiologique de bébé. Un concept unique dans la région. La crise sanitaire et l’obligation de stopper son activité de pose d’ongles en gel ont poussé la Couvinoise Manon Mathieux à accélérer son projet de développement d’une nouvelle activité. En effet, la jeune femme lance des ateliers de portage physiologique de bébé. Un concept unique d...