Publication originale
....Le cas des abonnements de transports en commun concerne beaucoup de travailleurs et d’étudiants. Nombreux sont ceux qui sont restés chez eux plusieurs semaines de la mi-mars au mois de mai. Forcés au télétravail ou contraints au chômage économique, ils ont dû laisser l’abonnement de train, de bus ou de métro au repos......
#covid
En période de confinement, nombreux sont ceux qui, au chômage économique ou en télétravail, sont restés chez eux et n’ont pas utilisé leur abonnement de transports en commun. Même chose pour les abonnements dans les salles de sport ou les salles de...