https://ift.tt/3jf4C1X
ARTICLE
Publication originale L’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, qui a coûté la vie à un professeur d’histoire vendredi dernier, n’a pas choqué et ému que les Français. Chez nous, cette terrible nouvelle a particulièrement secoué les Chimaciens qui, dans le cadre d’un jumelage entre communes, entretiennent des relations étroites avec les habitants de Conflans depuis 45 ans. L’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, qui a coûté la vie à un professeur d’histoire vendredi dernier, n’a pas choqué et ému que les Français. Chez nous, cette terrible nouvelle a particulièrement secoué les Chimaciens qui, dans le cadre d’un jumelage entre communes, entretiennent d...