https://ift.tt/3t6nJS4
ARTICLE
Publication originale Les terres et déchets de revêtements routiers à traiter, à dépolluer se sont à nouveau invités au conseil communal de Doische, mercredi soir, à la faveur d’une question soulevée par un membre de la minorité à la fin d’une séance relativement dense. Les terres et déchets de revêtements routiers à traiter, à dépolluer se sont à nouveau invités au conseil communal de Doische, mercredi soir, à la faveur d’une question soulevée par un membre de la minorité à la fin d’une séance relativement dense.