Profiter de son jardin et des fleurs qui le garnissent: c’est le souhait de Gisèle, une froidchapelloise désemparée face aux déjections qui se déversent, depuis plusieurs mois, le long de son terrain. Malgré plusieurs alertes sur cette situation, envoyées aux premiers concernés et aux autorités communales, rien ne semble s’améliorer. Aujourd’hui, elle s’avoue désemparée.
Profiter de son jardin et des fleurs qui le garnissent : c’est le souhait de Gisèle, une froidchapelloise désemparée face aux déjections qui se déversent, depuis plusieurs mois, le long de son terrain. Malgré plusieurs alertes sur cette situation, envoyées aux premiers concernés et aux aut...