https://ift.tt/34L9K8R
ARTICLE
Publication originale Après Charleroi, Namur ou encore Gembloux, la région de l’Entre-Sambre et Meuse dispose elle aussi de sa propre monnaie locale. Baptisée «Le Semeur», elle a officiellement été lancée ce week-end lors du festival Crescendo, à Couvin. Et si elle peut déjà être utilisée dans plusieurs commerces, les initiateurs du projet cherchent encore plusieurs partenaires afin que la monnaie décolle vraiment. Après Charleroi, Namur ou encore Gembloux, la région de l’Entre-Sambre et Meuse dispose elle aussi de sa propre monnaie locale. Baptisée « Le Semeur », elle a officiellement été lancée ce week-end lors du festival Crescendo, à Couvin. Et si elle peut déjà être utilisée dans plusieurs ...