https://ift.tt/3lAZW7P
ARTICLE
Publication originale Après l’agression physique subie mardi par le bourgmestre et l’échevin de l’Urbanisme de Philippeville, nous avons sondé les mayeurs de quelques communes de la Botte du Hainaut, l’Entre-Sambre et Meuse et la Basse-Sambre. Ils et elles nous livrent leurs commentaires sur ce fait divers et le rattachent à leur propre expérience. Après l’agression physique subie mardi par le bourgmestre et l’échevin de l’Urbanisme de Philippeville, nous avons sondé les mayeurs de quelques communes de la Botte du Hainaut, l’Entre-Sambre et Meuse et la Basse-Sambre. Ils et elles nous livrent leurs commentaires sur ce fait divers et ...