Durant le confinement, les bourgmestres de la Botte du Hainaut ont décrété l’interdiction des manifestations publiques jusqu’au 30 septembre. La décision a suscité le débat lors de sa confirmation par le conseil communal de Froidchapelle.
Lundi, les conseillers communaux de Froidchapelle se sont retrouvés pour la première fois depuis deux mois. Si le conseil s’est déroulé sans trop de vagues, un point a cependant entraîné de longs débats : l’interdiction des manifestations publiques sur le territoire de la commune jusque fin septembre.
Durant le confinement, les bourgmestres de la Botte du Hainaut ont décrété l’interdiction des manifestations publiques jusqu’au 30 septembre. La décision a suscité le débat lors de sa confirmation par le conseil communal de Froidchapelle.