https://ift.tt/37SbVKa
ARTICLE
Publication originale La fin de séance a marqué un brusque refroidissement après la belle unanimité dégagée tout au long de l’ordre du jour. Tanguy Dardenne (Bouge) a en effet tenté d’interpeller la majorité CLE, et notamment le président du CPAS Éric Biard, à propos du « malaise grave, qui empire depuis 2019, au CPAS.» La fin de séance a marqué un brusque refroidissement après la belle unanimité dégagée tout au long de l’ordre du jour. Tanguy Dardenne (Bouge) a en effet t...