https://ift.tt/3jYQ8F5
ARTICLE
Publication originale En interne, le personnel de Brantano savait depuis quelque temps que la situation financière de l’enseigne n’était pas folichonne. L’aveu de faillite révélé ce jeudi a matérialisé ces craintes. À Philippeville, les membres du personnel ouvriront encore ce vendredi. Au-delà, ils n’en savent rien pour l’instant. En interne, le personnel de Brantano savait depuis quelque temps que la situation financière de l’enseigne n’était pas folichonne. L’aveu de faillite révélé ce jeudi a matérialisé ces craintes. À Philippeville, les membres du personnel ouvriront encore ce vendredi. Au-delà, ils n’en...