https://ift.tt/3aoAvCM
ARTICLE
Publication originale Des quatre parcs résidentiels de l’entité de Philippeville, trois sont repris en habitat vert: le Bois de Roly, la Forêt et les Valisettes. Si l’urbanisation de ces anciens campings et la possibilité de s’y domicilier sont en passe de se confirmer, ce n’est pas du tout le cas de la Gueule de Loup. Les quelque 160 habitants du domaine de Sautour ont peur de ne plus pouvoir y vivre. Des quatre parcs résidentiels de l’entité de Philippeville, trois sont repris en habitat vert : le Bois de Roly, la Forêt et les Valisettes. Si l’urbanisation de ces anciens campings et la possibilité de s’y domicilier sont en passe de se confirmer, ce n’est pas du tout le cas de la Gueu...