https://ift.tt/3jbirON
ARTICLE
Publication originale Jusqu’ici épargnée, l’Entre-Sambre et Meuse connaît une forte hausse du nombre de personnes atteintes par le coronavirus. Au sein des hôpitaux de la région, la situation commence même à devenir catastrophique. C’est le cas au Centre de Santé des Fagnes de Chimay, qui a connu un week-end alarmiste. Pour le directeur, Thierry Boxus, il est déjà trop tard au niveau de la protection des hôpitaux. Jusqu’ici épargnée, l’Entre-Sambre et Meuse connaît une forte hausse du nombre de personnes atteintes par le coronavirus. Au sein des hôpitaux de la région, la situation commence même à devenir catastrophique. C’est le cas au Centre de Santé des Fagnes de Chimay, qui a connu un week-en...