https://ift.tt/39aO9ti
ARTICLE
Publication originale Trois ans de prison ferme ont été requis, mardi par défaut par le parquet de Namur devant le tribunal correctionnel de Dinant, à l’encontre d’un homme poursuivi pour de multiples faits de violence commis à Couvin et Viroinval entre décembre 2017 et juillet 2019.

Le prévenu s’en est notamment pris, à deux reprises, à des conducteurs de bus TEC à Couvin. «La première fois, il a empêché le bus de circuler car le chauffeur, qui avait déjà eu un souci avec lui le matin, a refusé de l’embarquer. Un mineur est intervenu pour ne pas qu’il frappe avec son parapluie sur le pare-brise.... Trois ans de prison ferme ont été requis, mardi par défaut par le parquet de Namur devant le tribunal correctionnel de Dinant, à l’encontre d’un homme poursuivi pour de multiples faits de violence commis à Couvin et Viroinval entre décembre 2017 et juillet 2019.