Publication originale
....Pour Maggie De Block, il n’est pas question de répercuter ces coûts sur les patients. Aucun professionnel de la santé ne peut donc facturer à son patient un "supplément corona". Cette interdiction, qui vise aussi bien les prestataires conventionnés que les déconventionnés,..........
#covid
L’augmentation des coûts liés à la désinfection du matériel utilisé ou à l’accueil limité des clients mène certains prestataires de soins à intégrer un "supplément Covid" dans la facture adressée à leurs clients ou patients. Pour Maggie De...