Lors du dernier conseil communal de Viroinval, la convention d’occupation des locaux de l’OC Nismes a été reconduite. Mais un autre débat a vu le jour, sur le financement de certains travaux. La commune doit-elle tout prendre en charge? Les avis divergent.
Le 13 mai dernier, les conseillers communaux de Viroinval se sont retrouvés. À l’ordre du jour, la reconduction de la convention d’occupation de la structure de l’OC Nismes. Si celle-ci n’a pas fait l’objet de remarques, c’est le conseiller Jean-Marc Delizée qui est venu avec un autre débat, celui de futurs travaux.
Lors du dernier conseil communal de Viroinval, la convention d’occupation des locaux de l’OC Nismes a été reconduite. Mais un autre débat a vu le jour, sur le financement de certains travaux. La commune doit-elle tout prendre en charge ? Les avis divergent.