Sélectionner une page
À compter du 8 juillet prochain, le Cine-Chaplin misera sur les comédies de 2020 et les classiques de Steven Spielberg pour ramener les spectateurs vers sa salle nismoise (Viroinval). À Couvin, la programmation a repris dès la date autorisée. De part et d’autre, les règles sanitaires sont scrupuleusement respectées et tous espèrent une bouffée d’air financière. Du côté du Cameo de Tamines (Sambreville), on préfère attendre de nouvelles sorties cinématographiques.
À compter du 8 juillet prochain, le Cine-Chaplin misera sur les comédies de 2020 et les classiques de Steven Spielberg pour ramener les spectateurs vers sa salle nismoise (Viroinval). À Couvin, la programmation a repris dès la date autorisée. De part et d’autre, les règles sanitaires sont sc...